Introduction Définition de la dénutrition


Dénutrition chez la personne âgée : introductionIntroduction

  1. Parmi les préoccupations de santé publique, la dénutrition du sujet âgé est un point particulièrement mis en avant notamment dans plan d'action n°3 du Programme National Nutrition Santé (PNNS) (p.34-42). Ainsi, des actions nouvelles se sont développées auprès des seniors (Guide nutrition à partir de 55 ans, Guide de nutrition pour les aidants des personnes âgées fragilisées, livret d'accompagnement destiné aux professionnels de santé). Parallèlement à ces publications, des actions de formation se sont mises en place avec une volonté de création de réseaux de santé gérontologiques intégrant fortement la dimension nutritionnelle.
  2. Dans ce contexte voici quelques repères indispensables pour dépister et prendre en charge, à tous les niveaux, la dénutrition du sujet âgé.


Dénutrition chez la personne âgée : définitionDéfinition de la dénutrition

  1. La dénutrition est un état pathologique qui résulte d'un déficit persistant des apports nutritionnels par rapport aux besoins de l'organisme.
  2. Le défaut d'apports entraîne obligatoirement des pertes tissulaires, notamment des fontes musculaires (amyotrophie) avec pour conséquence l'altération des capacités de l'organisme à répondre à certaines agressions (infections) et à une diminution de l'autonomie (moindre mobilisation) particulièrement chez le sujet âgé.
  3. Par ailleurs les besoins sont différents suivant le contexte dans lequel le patient se trouve: mobilité réduite, hypercatabolisme…
  4. Les besoins nutritionnels de l'organisme regroupent les apports :
    • en nutriments (glucides, lipides, protéines)
    • et en micronutriments (vitamines, minéraux, oligo-éléments)
  5. Chez la personne âgée, la dénutrition entraîne voire aggrave un état de fragilité ou de dépendance et contribue à la survenue de pathologies.