1ère étape : calcul de l'Indice de Masse Corporelle 2ème étape : estimation de la perte pondérale 3ème étape : mesure de l'Index de Risque Nutritionnel Autres éléments


Dénutrition chez la personne âgée : calcul de l'Indice de Masse Corporelle1ère étape : calcul de l'Indice de Masse Corporelle

  1. On rappelle qu'un sujet en surpoids ou obèse peut présenté une dénutrition. Concernant l'IMC, on parle de dénutrition modérée lorsque l'IMC < 21 kg/m². On parle de dénutrition sévère lorsque l'IMC < 18 kg/m².


Dénutrition chez la personne âgée : Estimation de la perte pondérale2ème étape : estimation de la perte pondérale

  1. Le poids de référence est idéalement le poids mesuré avant toute pathologie. Il faut tenir compte des facteurs perturbants comme les épanchements, les œdèmes…
  2. La perte pondérale se calcule par différence entre poids actuel et poids habituel.
  3. On parle de dénutrition modérée lorsque la perte de poids est = 5 % en 1 mois ou = 10 % en 6 mois.
  4. On parle de dénutrition sévère lorsque la perte de poids est = 10% en 1 mois ou = 15% en 6 mois.


Dénutrition chez la personne âgée : mesure de l'Index de Risque Nutritionnel (IRN) ou indice de Buzby3ème étape : mesure de l'Index de Risque Nutritionnel (IRN) ou indice de Buzby

  1. Cet index se mesure en prenant compte du pourcentage de perte de poids (2ème étape) et du taux d'albumine.
    IRN = 1.519 x albuminémie (g/l) + 0.417 x (pourcentage perte de poids)
  2. Pas de dénutrition : IRN > 97.5
  3. Dénutrition modérée : 83.5 IRN ≤ 97.5
  4. Dénutrition sévère : IRN ≤ 83.5


Dénutrition chez la personne âgée : Mini Nutritional AssessmentAutres éléments

  1. Chez le sujet âgé, ces trois étapes sont indispensables, cependant il apparaît nécessaire d'intégrer également d'autres éléments (mode de vie, autonomie, consommation alimentaire...). Le Mini Nutritional Assessment (MNA®) permet d'en tenir compte.